Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

La 10e édition consacrée à l’industrie numérique

La Semaine économique de la Méditerranée le 2 novembre

C’est sous le slogan “Le numérique, pour une Méditerranée connectée” que la 10e édition de la Semaine économique de la Méditerranée se tiendra du 2 au 5 novembre 2016 à Marseille, avec la participation d’au moins deux ministres algériens, celui de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, et celui de la Formation et de l’Enseignement professionnel, Mohamed Mebarki, en l’occurrence.
Le président de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie en France (Caci-France), Kaci Aït Yala, prendra également part à ce sommet euro-méditerranéen de l’économie qui sera donc consacré, pour la présente édition, à l’industrie numérique. Le public de l’événement, selon les organisateurs, est constitué par des acteurs publics (ministères, collectivités territoriales, aménageurs), des porteurs de projets et des entreprises locales, nationales et internationales, des acteurs de l’innovation, des représentants d’institutions internationales et des ambassadeurs de la société civile : universitaires, chercheurs, experts, acteurs de l’économie sociale et solidaire de l’ensemble du territoire euro-méditerranéen. La Semaine économique de la Méditerranée est conçue comme une initiative partenariale dont l’objectif est de mettre en évidence l’expertise
économique du territoire et de favoriser les rencontres entre les acteurs du développement économique de la zone “afin d'échanger et de débattre sur les grands enjeux économiques dans les pays de la Méditerranée, de l'Orient et de l’Afrique subsaharienne”.
Les participants proposent donc de passer en revue le secteur des TIC qui connaît une progression très rapide à travers le monde, notamment ces dernières années. À ce sujet, les pays d’Afrique du Nord s’en sortent relativement mieux que leurs voisins subsahariens, avec un taux de pénétration d’Internet de 40%, relèvent les organisateurs de l’évènement qui notent que les équipements en TIC ont progressé de manière significative ces dernières années dans l’espace méditerranéen et que l’accès à Internet, l’équipement en ordinateurs et en téléphonie mobile ont été spectaculaires.
À titre d’exemple, alors que la proportion d’individus ayant un téléphone mobile était de 1,4% en
Algérie en 2002, elle est passée à 81,4% en 2013, assure-t-on. Pour le cas de la France, le numérique est à la fois un secteur en pleine croissance qui représente actuellement 5,5% du PIB, et créateur
d’emplois (environ 700 000 emplois en 15 ans), et un domaine qui impacte sur la compétitivité de l’ensemble du secteur privé et la modernisation des services publics (santé, éducation, formation, transport, culture …).
L’Afrique est aujourd’hui considérée comme un marché émergent majeur en la matière. Ainsi, pour les organisateurs, la Semaine économique de la Méditerranée sera l’occasion de démontrer l’intérêt économique que ce territoire, situé au centre des flux de connectivité, peut représenter pour les investisseurs étrangers, notamment à travers la valorisation de son offre, de ses infrastructures, mais également celle des acteurs qui composent le tissu économique du territoire et de leurs expertises.


H. Saidani


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER