Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Malgré les efforts déployés

La surcharge des classes persiste à Tizi Ouzou

Malgré tous les efforts déployés pour endiguer le phénomène, la surcharge des classes dans les établissements scolaires de la wilaya de Tizi Ouzou n’est toujours pas totalement enrayée, à voir les chiffres fournis, hier, par Ahmed Lalaoui, directeur de l’éducation de cette wilaya. Animant une conférence de presse consacrée à la rentrée scolaire, le premier responsable du secteur dans la wilaya a, en effet, précisé que la surcharge des classes concerne au total 35 établissements, dont 30 du palier primaire, deux du moyen et trois du secondaire. Par surcharge des classes, M. Lalaoui a souligné qu’il entend les classes dont le nombre d’élèves dépasse 40. Un nombre déjà trop élevé comparé aux standards appliqués sous d’autres cieux. Pis encore, à Tizi Ouzou, il y a même des établissements primaires qui continuent à fonctionner suivant le système de double vacation, et ils sont au nombre de deux avec 18 groupes concernés, et aussi en double vacation partielle, et ils sont 18 établissements avec 788 groupes concernés. Selon le premier responsable du secteur de l’éducation dans la wilaya, 91 écoles primaires, 6 CEM et 3 lycées de la wilaya de Tizi Ouzou n’ont toujours pas de directeurs attitrés mais, a-t-il tenté de rassurer, cela ne peut perturber le fonctionnement de ces établissements tant des sous-directeurs et des enseignants principaux sont déjà choisis pour s’occuper de leur gestion. à cela s’ajoute, pour cette rentrée scolaire, le problème des nombreuses écoles primaires dont des travaux de réfection ont été entamés tardivement par les APC dont elle relève et qui ne sont toujours pas achevés à la veille de la rentrée. “Je vais saisir les APC pour demander de suspendre les travaux et ne les reprendre que durant les week-ends et les vacances scolaires”, a expliqué le premier responsable du secteur de l’éducation qui reconnaît également la persistance de problèmes d’hygiène dans certaines écoles, et ce, tout en appelant les APC à “assumer leurs responsabilités”. En dépit de cette situation, le directeur de l’éducation est loin de perdre son optimisme tant, dit-il, “toutes les conditions sont réunies pour un bon déroulement de la rentrée scolaire à Tizi Ouzou”. Son optimisme, ce responsable le puise dans le fait que 11 nouvelles écoles primaires, 6 collèges et 3 lycées vont ouvrir leurs portes durant les jours à venir, et aussi de la réussite de l’opération de distribution de la prime de solidarité au profit de 102 850 élèves qui a déjà atteint un taux de 20% et celle de distribution du livre scolaire dont 61,59% des élèves vont bénéficier gratuitement. Le même responsable s’est également félicité de l’assainissement total des arriérés de salaires des enseignants. “Cette opération a concerné, dans sa première étape, 38 000 cas et, dans sa seconde, 750 cas, qui ont coûté
364 milliards de centimes”, a-t-il expliqué. Concernant cette rentrée, 222 000 élèves, 14 868 enseignants et 9 075 encadreurs administratifs vont rallier les établissements scolaires aujourd’hui.     

Samir LESLOUS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER