Scroll To Top

A la une / Actualité

Actualité

L’ACTUALITÉ DES FAITS DIVERS


Les faits divers enregistrés à travers tout le territoire national sont très nombreux. Agressions, meurtres, trafics, corps déterrés,  et bien d’autres formes de criminalité, sont devenus le lot quotidien de plusieurs régions. L’actualité des faits divers de ces derniers jours ont été rapportés dans le dernier communiqué du service de communication du commandement de la gendarmerie nationale que la Rédaction Web de Liberté a reçu. En voici quelques exemples.

 

Découverte d’un corps d’une femme à Baba Hassan (Alger):

Le corps d’une femme âgée de 38 ans, bâillonnée, présentant des traces de strangulation au cou, a été découvert à l'intérieur de son appartement  loué à Baba-Hassen.. La dépouille mortelle a été déposée ce vendredi matin à la morgue de l'hôpital de Douéra. Une enquête est ouverte par la brigade de Gendarmerie Nationale de Baba-Hassen

 

Découverte du corps d’un homme porté disparu depuis une semaine (Mostaganem)

Le corps du nommé M.L âgé de 44 ans, sujet à des troubles psychiques, porté disparu depuis le 04 Septembre 2014, a été retrouvé dans un état de décomposition à la forêt Kilo, commune de Khadra. La dépouille mortelle a été déposée à la morgue de l'établissement sanitaire de Sidi-Ali.

 

Huit  squelettes humains déterrés (Bordj Bou-Arreridj et Chlef)

Sept tombes renfermant des squelettes humains ont été déterrées près de la commune de Tixter Wilaya de Bordj-Bou-Arreridj, par les ouvriers d’une entreprise chargée de la pose d’une conduite de gaz naturel.

Sur instructions de M. le Procureur de la République près le tribunal de Ras-El-Oued, des échantillons ont été envoyés à l’Institut National de Criminologie et de Criminalistique de la Gendarmerie Nationale de Bouchaoui aux fins d’analyses.

A Chlef, exactement dans la circonscription communale de Oued-Sly, un autre squelette humain a été découvert. C’est les ouvriers d’une entreprise privée chargée de la réalisation d'une station services en bordure de l'autoroute Est-Ouest, qui l’ont ont déterré. Les ossements  ont été envoyés à l'Institut National de Criminologie et Criminalistique de la Gendarmerie Nationale à Bouchaoui pour analyses.

 

Un gendarme blessé lors d’une interpellation (Tébessa)

Deux citoyens se sont présentés à la brigade de Gendarmerie Nationale de Hammamet (Tébessa), pour déclarer avoir été accostés le même jour à 08 heures 30 minutes, au lieudit Draa El Hammam, circonscription communale de Hammamet, par cinq (05) individus porteurs d'armes blanches, circulant à bord d'un véhicule de marque Toyota Yaris. Ces derniers les ont dépossédés de leur camionnette de marque Ford et de la somme de 200 millions de centimes.

Alertés, les gendarmes de ladite brigade et ceux des sections de recherches et de sécurité et d'intervention du groupement se sont déplacés sur les lieux où ils ont interpellé l'un des mis en cause, le nommé B.S âgé de  22 ans. Ce dernier, « qui a manifesté une vive résistance » a assené  un coup de couteau à un gendarme, lui occasionnant des blessures à l'épaule.

Poursuivant les investigations, les gendarmes ont récupéré la camionnette volée, abandonnée à hauteur de la cité Hebel El Djorf, de la même commune. Six personnes ont été interpellées par les gendarmes.

Interpellation de cinq personnes pour meurtre (Alger)

Les gendarmes de la brigade de Verte Rive ont présenté devant M. le Procureur de la République près le tribunal d'El-Harrach, cinq personnes, pour meurtre avec préméditation et non dénonciation d'un crime, dont a été victime le nommé D.A âgé de 32 ans.

Une d'entre elles a été écrouée et les autres placées sous contrôle judiciaire. Rappelons que le 01 Septembre 2014 à 19 heures 30 minutes, suite à un différend survenu à la cité Verte Rive, commune de Bordj-El-Kiffan, le nommé D.A âgé de 21 ans, a asséné un coup de couteau à la victime, lui occasionnant des blessures graves à l'abdomen, avant de rende l’âme des suites de ses blessures à l'hôpital d'El-Harrach.

Le mis en cause a été interpellé à 01 heure 30 minutes du matin au centre ville des Eucalyptus, tandis que les quatre autres personnes qui étaient sur les lieux du crime, ont été interpellées le même jour à 10 heures.

 

 

Rédaction WEB/LIBERTÉ

@JournaLiberteDZ