Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Gaz : L’UE rassure

“L’Algérie demeurera un fournisseur majeur de l’Europe”

Le ministre de l'Énergie, Noureddine Boutarfa, et le Commissaire européen à l'action pour le climat et à l'énergie, Miguel Arias Canete, ont convenu, mardi à Bruxelles, d'intensifier et d'approfondir les actions de coopération dans le cadre du partenariat stratégique Algérie-UE sur l'énergie, selon un communiqué conjoint publié à l'issue de la deuxième rencontre annuelle de dialogue politique de haut niveau sur l'énergie entre l'Algérie et l'UE. “L'Algérie est un fournisseur majeur et fiable de l'Europe et le demeurera à moyen et long termes, alors que l'Europe est le principal importateur de gaz algérien et le restera dans les prochaines années”, est-il souligné dans le communiqué. L'exploitation des ressources gazières “importantes” dont dispose l'Algérie “servira son économie et contribuera à la sécurité des approvisionnements européens”, a-t-on ajouté, mettant en exergue les “avantages comparatifs” dont jouit l'Algérie, notamment sa proximité géographique de l’Europe et l’existence d’infrastructures physiques.
MM. Boutarfa et Canete ont convenu, à cet égard, d’œuvrer à un accroissement des investissements européens dans le secteur algérien des hydrocarbures et la poursuite du dialogue visant à renforcer davantage l'attractivité du cadre d'investissement, est-il indiqué dans le communiqué qui ajoute que le partenariat stratégique entre l'Algérie et l'UE pourra également s'appuyer sur le programme européen d'assistance technique et financière intitulé “Appui au secteur des énergies renouvelables, principalement électriques, et de l'efficacité énergétique en Algérie”. Selon une source diplomatique, citée par l’APS, le ministre de l'Énergie a relevé lors d'entretiens avec le Commissaire européen chargé de l'action pour le climat et de l'énergie, Miguel Arias Canete, la volonté de l’Algérie de valoriser localement ses ressources énergétiques et d’accroître l’investissement dans la diversification énergétique et l’industrialisation.
Le ministre a souligné également la démarche algérienne pour l'accroissement de l'investissement dans le développement des énergies renouvelables. Le Commissaire Canete a soutenu, de son côté, l'objectif affiché par le ministre algérien, estimant que le moment est venu pour l'Algérie et l'UE de passer à un partenariat industriel et de valoriser localement les ressources naturelles algériennes, mettant l'accent sur la composante industrielle de la coopération dans le domaine des énergies renouvelables.


Saïd Smati


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER