Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Actualité

L’appel passé inaperçu à Oran

La seconde ville d’Algérie qui compte deux grandes universités, et plusieurs écoles nationales et institut supérieur, est restée presque sourde à l’appel à la grève du syndicat Cnes des enseignants du supérieur. Prévu à partir d’hier et jusqu’à demain, le mot grève du Cnes n’a quasiment pas été suivi d’effet sur le terrain. À de rares exceptions, les cours ont été suivis normalement à l’Usto, à l’université d’Es-Senia et au pôle universitaire de Belgaïd. Il faut dire que, depuis des années, le syndicat Cnes est en perte de vitesse sur tous les campus d’Oran, avec une désaffection des enseignants, pour ce syndicat, se tournant vers d’autres organisations autonomes ou carrément tournant le dos à tout syndicat. Rares sont donc les enseignants qui se sont manifestés ouvertement en arrêt de travail pour cause de grève, comme nous l’a expliqué, par ailleurs, un responsable du rectorat de l’université d’Es-Senia : “Rien ne nous a été signalé, nous n’avons aucun retour de la part des doyens s’agissant d’une grève et il n’y a même pas eu la transmission d’un quelconque préavis de grève comme cela doit se faire, même quand il s’agit d’une grève nationale.” Nous avons tenté de joindre des représentants du Cnes à Es-Senia pour avoir leur appréciation sur leur appel à se mettre en grève durant 3 jours, en vain.

D. LOUKIL


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER