Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Lettre ouverte des 14 personnalités à Bouteflika

Large écho sur les réseaux sociaux

L’appel lancé samedi par des personnalités au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à ne pas briguer un 5e mandat a suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Dès la publication du document, les Algériens se sont rués sur la toile web pour exprimer leurs opinions, allant de l’opposition à une nouvelle mandature du chef de l’État jusqu’à l’appel au Président à quitter le pouvoir pour s’occuper de son état de santé.
“Bouteflika est dans sa logique suicidaire d'un 5e mandat, contrairement aux 14 signataires. J'appelle le peuple et tous les patriotes de ce pays à refuser et à s'opposer au 5e mandat et à tout candidat du pouvoir (…) J’espère de tout cœur que cela aboutira à une fin heureuse et pacifique. Je n’ai pas d’autres choix que de vous soutenir”, écrit ce jeune cadre qui, visiblement, voulait résumer la substance même de cet appel.
Dans un long commentaire, un facebooker interpelle les initiateurs de cette lettre adressée à M. Bouteflika : “Au lieu d’avoir une opposition forte qui va arracher l’alternance et le changement, voilà qu’on a affaire à 'une opposition' qui supplie le système de partir pour lui céder la place”, tout en s’interrogeant sur la finalité de cette missive : “À quoi sert d’envoyer une lettre à quelqu'un qui ne lit pas. En plus, je pense que c’est une perte de temps et c’est exactement ce que cherche le clan. C’est des comptes qu’il faut lui demander et non le supplier ! Sachez que, dès maintenant, je suis contre le 5e mandat.” Entre colère et compassion, un facebooker, lassé, estime que “c’est malheureux qu’il puisse y avoir des gens qui pensent encore que Bouteflika puisse demander un autre mandat. Vous vivez sur la terre ou sur les nuages ? Franchement ! Il ne répond même pas aux critères d'un président. Il ne s’exprime même pas”, non sans affirmer que “ceux qui demandent le 5e mandat de Bouteflika sont des personnes qui se cachent derrière un alibi pour se la couler douce. Le président est malade et vous rendez aussi bien le pays que le peuple ridicules devant les nations. N’avez-vous pas peur du bon Dieu de ce que vous faites ? Votre système rentier nous a empoisonné l'existence”. Un autre internaute renchérit et affiche son adhésion à cette initiative. “J’adhère à cette initiative à 100%. Mais ce n’est plus lui (Bouteflika-ndlr) qui décide, c’est les autres. Ceux qui poussent Bouteflika à briguer un 5e mandat sont ceux qui ne connaissent rien à la dignité humaine. À mon avis, ces 14 personnalités ont peur pour sa santé. C’est très patriotique, mais c’est aussi très humain.” Réagissant aux multiples commentaires sur la toile web, un sexagénaire a préféré s’adresser directement à M. Bouteflika : “Monsieur le Président, seule votre sagesse va vous pousser à renoncer à ce 5e mandat. Allez vous reposer et pensez à votre santé. Il y a encore des hommes dans ce pays, faites-leur confiance, car les hyènes qui vous entourent veulent vous garder pour leurs propres intérêts.” Et à un jeune étudiant d’appuyer cette initiative arguant que “tout le monde doit appeler le Président à ne pas se présenter pour un 5e mandat, car il ne recevra pas ce courrier”.


FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER