Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Retombées nucléaires dans le sud Algérien

L’ATRSS lance des études pour les cancers radio-induits

Ces derniers jours, l’Agence thématique de recherche en sciences de la santé (ATRSS) a remis au goût du jour le débat sur les conséquences pour la population des essais nucléaires français dans le Sud algérien,et les retombées des radiations. En effet, cette agence rattachéeau ministère de l’Enseignement supérieur a récemment lancé des projets d’études qui permettront “de mesurer et de prouver les liens de cause à effet des ces essais”,a expliqué le professeur Aouffen, de l’agence.
Pour lui, en l’état, “on ne peut se prononcer, il est clair qu’il y a un lien pour ce qui est des cancers radio-induits, mais il faut le prouver”, dira-t-il, lors des débats. La complexité des études qui vont être menées devra dépasser l’épreuve de l’absence d’enquêtes épidémiologiques et de suivis de la population, alors que les retombées des radiations ne se sont pas limitées à l’Algérie, puisqu’elles ont atteint l’Espagne et la Corse.


D. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER