Scroll To Top

A la une / Actualité

Selon le dernier rapport mensuel de l’Opep

Le baril algérien a reculé de 1,21 dollar en août

La production de brut de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a augmenté le mois dernier malgré un fort déclin de la production de l'Iran, soumis à des sanctions commerciales, relève l’organisation dans son rapport mensuel publié hier.
Les pays membres de l’Opep ont pompé 32,565 millions de barils par jour au mois d'août, soit une augmentation de 278 000 barils par jour par rapport à juillet, selon des sources secondaires. La production a fortement rebondi en Libye, après une chute en juillet. Elle a aussi augmenté en Irak, au Nigeria et dans une moindre mesure en Arabie saoudite. Cela a plus que compensé un fort déclin de 150 000 barils par jour en Iran, pays touché par de nouvelles sanctions commerciales de la part des États-Unis. La production en Libye a augmenté de 256 000 barils/jour, passant de 670 000 barils par jour en juillet à 926 000 barils par jour au mois d’août.
L’Arabie saoudite a pompé 10,401 millions de barils/jour de brut le mois dernier contre 10,363 millions de barils le mois d’avant, soit une hausse de 38 000 barils par jours. L’Algérie, selon les sources secondaires, aurait produit 1,045 million de barils par jours au mois d’août contre 1,059 million de barils par jours en juillet, en baisse de 14 000 barils par jour. Sur la base de la communication directe, la production algérienne est estimée à 1,062 million de baril/jour au mois d’août contre 1,064 million de barils/jour en juillet, soit un recul de 2000 barils/jour.
Le prix moyen du Sahara Blend, le brut de référence algérien, a enregistré le mois dernier une baisse de 1,21 dollar le baril, passant de 73,07 dollars le baril en juillet à 71,86 dollars le baril au mois d’août dernier.

M. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER