Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

A la une / Actualité

grève dans l’éducation à Tizi Ouzou

Le Cnapeste dénonce les appels anonymes

Les nombreux mouvements de grève, quelquefois anonymes, qui secouent plusieurs secteurs d’activité de la wilaya de Tizi Ouzou, dont celui de l’éducation nationale, ont fait réagir le conseil de wilaya du Cnapeste qui est sorti de sa réserve en appelant, hier, les élèves de tous les cycles d’enseignement à la reprise des cours et à cesser la grève dans tous les établissements scolaires. 

En effet, le Cnapeste a rendu public un communiqué pour “réaffirmer son engagement à côté du mouvement populaire”, tout en dénonçant “les appels à la dérive émanant de forces occultes qui ne servent nullement les intérêts du mouvement pacifique et du pays, notamment dans notre wilaya”. 
Dans ce sillage, le Cnapeste a appelé, à travers le même communiqué, les enseignants et l’ensemble de la famille éducative à “faire preuve de vigilance et de discernement afin de garantir l’intérêt de nos enfants en les accompagnant dans leur scolarité jusqu’à la fin de l’année, et ce, loin de toute manipulation ou dérive”. 
Le Cnapeste invite également les parents à accompagner leurs enfants dans les établissements scolaires et dénonce “le laxisme, le laisser-aller et la complicité de certains directeurs d’établissement quant au dysfonctionnement de la scolarité de nos enfants”. À cet effet, le Cnapeste exhorte la direction de l’éducation de Tizi Ouzou à “prendre les mesures adéquates pour préserver les élèves de toute manipulation et de toute malveillance et attire l’attention des travailleurs de tous les secteurs quant à ces appels incessants à des grèves nocives et contre-productives provenant de cercles malintentionnés et démoniaques”. 
Par ailleurs, le Cnapeste appelle la population de Tizi Ouzou à demeurer vigilante et à poursuivre la lutte pacifique jusqu’au départ du système dans sa globalité. 
 

K. Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER