Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

échec des négociations syndicat-direction

Le complexe sidérurgique d’El-Hadjar complètement paralysé

 Le mouvement de grève enclenché par les travailleurs contractuels du site sidérurgique d’El Hadjar, dimanche matin, s’est poursuivi, hier, paralysant toujours le haut-fourneau et, partant, toute la chaîne de production en aval de cet équipement stratégique. N’ayant pu obtenir satisfaction de leur revendication unique, à savoir leur confirmation à leurs postes au sein des différentes unités du complexe, et en dépit de l’entremise des représentants syndicaux à l’échelle de la wilaya, les quelques 1 020 travailleurs contractuels concernés par cette action ont décidé de déplacer leur piquet de grève devant les locaux administratifs de Sider.
Sollicité par les représentants dudit syndicat d’entreprise, le secrétaire général de l’union de wilaya UGTA d’Annaba a tenté, de son côté, d’apaiser la situation, mais sans succès, cette fois encore.
Affolé de toute évidence par le mouvement de grève surprise, ce responsable a tenté d’étouffer la revendication par la force, en faisant intervenir les agents du service de sécurité au risque de provoquer la colère des manifestants qui ont été contraints de bloquer la voie ferrée servant à alimenter le haut-fourneau avec les conséquences que l’on sait.


A. Allia


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER