Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

La banane, seul fruit exonéré du DAPS

Le diktat des lobbies


L’une des observations apportées à la liste des 1 095 produits soumis au droit additionnel provisoire de sauvegarde (Daps) est l’exclusion des bananes. L’on applique le Daps pour les cacahuètes, mais pas pour la banane ! D’aucuns avouent que ce produit est détenu par un lobby à l’import.
Car, lorsque des restrictions à l’importation par les licences ont été appliquées, la banane continuait à être introduite sur le marché. Ce qui a permis à ces importateurs de s’enrichir outrageusement. Pis encore, il y a eu des fuites au ministère du Commerce car lorsque la mesure d’ouvrir ce créneau a été prise, l’on a constaté que des navires étaient déjà arrivés au port d’Oran, pour ne citer que cette structure. Le prix de 900 DA le kg pratiqué sans qu’il y ait une réaction des pouvoirs publics pendant des mois prouve,
si besoin est, l’existence d’un lobby composé de 8 principaux importateurs.
Les importations de la banane tournent autour de 200 millions de dollars.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER