Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

A la une / Actualité

Les ambitions du Forum en question

Le FCE "version Haddad": VIDÉOS-DÉCRYPTAGE

©D.R.

Deux réactions se sont télescopées lundi dernier. Le premier ministre, Abdelmalek Sellal, annonçait, du siège du ministère de l’énergie , la prochaine révision, dans le cadre de la loi de finances complémentaires (LFC) de 2015,  de l’'impôt sur le bénéfice des sociétés (IBS). A la même heure, et à quelques kilomètres de lui, le vice-président du FCE (Forum des Chefs d’Entreprises), Brahim Benabdeslam, lors de son intervention au Forum de « Liberté » abordait le même sujet.  En axant sa plaidoirie sur l’IBS, il apostrophait le gouvernement en lui demandant de revoir la fiscalité. 

Cet impôt, pour rappel, a été unifié pour les producteurs et les importateurs, par la loi de finances de 2015, à 23% alors qu'il était auparavant de 19% pour les premiers.  

Brahim Benabdeslam a abordé à cette occasion différents sujets. Il a ainsi dévoilé de larges pans du «plaidoyer» que le FCE compte présenter "dans les prochains jours" au Premier ministre. Il y est question de travail, de références, de conception d'association entre les pouvoirs publics et les entreprises, etc. L'occasion de voir plus clair sur le programme FCE version Ali Haddad, six mois après avoir pris les commandes du forum

Voici quelques extraits de  l'intervention du Brahim Benabdeslam:

Associer les opérateurs économiques

 

"Chaque salaire mérite un travail"

 

Le FCE en chiffres 

 

L'exemple de certains pays émergents

 

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER