Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Le SG D’EL-ISLAH, FILALI GHOUINI, à SéTIF

“Le gouvernement doit présenter son bilan chaque année”

Le secrétaire général du mouvement El-Islah, Filali Ghouini, était en visite hier à Sétif où il a animé une rencontre régionale des responsables des bureaux locaux au niveau des wilayas de l’Est à l’hôtel El-Bachir de Sétif.
Ghouini a critiqué la prestation du gouvernement actuel ainsi que ceux qui se sont succédé depuis des années, en indiquant que l’absence de déclaration de politique générale du gouvernement, pourtant exigée par les lois, notamment la Constitution, est une grande erreur, voire une faille qui ne fait qu’élargir le fossé entre le peuple et ses gouverneurs. “Le bilan du gouvernement doit être présenté devant les élus nationaux chaque année et ce en dépit des réserves que nous émettons par rapport à l’élection de ceux qui représentent le peuple au niveau de la Chambre basse du Parlement. Ces derniers doivent être au courant de ce qui a été fait et de ce qui reste ainsi de toutes les opérations gelées”, dira Filali Ghouini devant les responsables d’El-Islah à l’est du pays et des militants.
Et de renchérir : “Les parlementaires doivent connaître tous les projets inscrits ainsi que le budget alloué. Respecter les plans de travail tracés chaque année est une obligation qui ne peut que contribuer à rassurer davantage les citoyens.”
M. Ghouini a aussi appelé le gouvernement et les autorités de l’État à adopter la transparence dans la gestion des affaires du pays. “Nous ne savons pas combien ils ont imprimé de billets dans le cadre de la nouvelle politique financière afin de faire face à la crise financière qui secoue le pays depuis 2015, ni combien ils ont dépensé. C’est l’opacité totale”, dira le secrétaire général d’El-Islah qui était accompagné du président du conseil de la choura du parti. Par ailleurs, pour la présidentielle de 2019, M. Ghouini a tenu à souligner que, conformément aux recommandations des instances du parti, prises lors du troisième congrès tenu le mois de novembre 2016, El-Islah participe efficacement à toutes les élections. “Nous étudierons toutes les propositions qui vont avec notre ligne politique et nous trancherons en temps opportun après concertation avec la base”, souligne Filali Ghouini.
Et de détailler : “Les initiatives politiques proposées seront étudiées au sein des instances du mouvement. L’option qui est proche de notre vision et pour laquelle nous militons pour sa réalisation est le consensus politique adopté en novembre 2016.”

F. SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER