Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

il a manœuvré avec saïd bouteflika

Le jeu trouble du général Toufik

© D.R

L’homme, bien que formellement mis à la retraite, est resté, discrètement, à la périphérie du système et surtout fidèle au président Bouteflika, jusqu’à cette incursion, en plein jour, fin mars, dans le jeu politique qui a dévoilé sa véritable nature.

éjecté de la tête du DRS en 2013, le général de corps d’armée, Mohamed Mediène, dit Toufik,  ne cesse de nourrir la suspicion, la méfiance et l’intrigue. Même au début du soulèvement citoyen contre un 5e mandat pour Bouteflika et le système dans sa globalité, le nom du général Toufik est cité à maintes reprises. La dernière sortie du général Zeroual confirme, à juste titre, que l’homme qui a régné en maître sur les services secrets pendant un quart de siècle est toujours à la manœuvre et dans la combine. 
En 25 ans, celui dont la simple évocation du nom pouvait conduire à l’irrémédiable, n’est pas totalement écarté. Il est resté fidèle aux pratiques de l’homme de l’ombre qu’il a toujours été. Dans son communiqué, l’ancien président Liamine Zeroual a confirmé que le général Toufik l’avait contacté pour prendre part à une initiative politique. “Je tiens à informer, par devoir de vérité et de transparence, que j’ai reçu ce samedi 30 mars et à sa demande, le général de corps d’armée Mohamed Mediene qui m’a porté la proposition de présider une instance chargée de la conduite de la transition”, a écrit l’ancien président, précisant que l’ex-patron du DRS lui a “confirmé que cette proposition avait été faite en accord avec Saïd Bouteflika, conseiller à la présidence de la République”. Liamine Zeroual confirme, pour ainsi dire, que le général Toufik reste toujours une pièce du puzzle et que cette démarche entreprise n’est pas dénuée d’arrière-pensées visant à détourner les revendications de la rue. “J’ai fait part à mon interlocuteur de toute ma confiance dans la maturité des millions de manifestants et de la nécessité de ne pas entraver la marche du peuple, redevenu maître de son destin”, a écrit Liamine Zeroual, comme pour réfuter la proposition qu’il soupçonne être une manœuvre qui vise à “entraver la marche du peuple”. 
La sortie de Liamine Zeroual ne peut pas être seulement comprise comme une démarche d’un homme convaincu que chaque acte et geste en cette période doit être en symbiose avec la rue. Mais elle informe et met en garde contre des manœuvriers rompues à la combine et à la manigance et dont le général Toufik est le champion. 
Il faut rappeler que l’ex-patron du DRS a toujours été au-devant de la décision politique. Depuis les années 90, c’était lui qui détenait la décision. Même sous le règne de Zeroual, Toufik n’était surtout pas loin des laboratoires de l’intrigue. Idem à l’arrivée de Bouteflika. C’était le général Toufik qui avait fait faux bond à ses collègues du MDN pour maintenir Bouteflika à la tête de l’État. Cette fois-ci, c’est avec l’homme accusé d’avoir fait main basse sur la fonction présidentielle qu’il combine. 
En 25 ans de règne sans partage du système DRS mené principalement par le général Toufik, combien de carrières brisées, combien d’initiatives perdues, combien de combats détournés… ? Difficile actuellement de faire le bilan de l’homme à la tête des services secrets, mais ce qui est sûr, c’est qu’en un quart de siècle de pouvoir absolu et d’autorité sans limite, le général Toufik n’a parlé que du cas du général Hassan et, tout récemment, pour infirmer sa présence à une réunion officieuse.     


Mohamed Mouloudj



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER