Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

GESTION DES FOULES PAR LA PROTECTION CIVILE

Le modèle algérien plébiscité en Terre sainte

L’Organisation internationale de la Protection civile (OIPC) a plébiscité, hier, à Alger, le modèle algérien quant à la gestion des foules en Terre sainte. Selon le secrétaire général adjoint de l’OIPC, Belkacem El-Ketroussi, “le modèle algérien sera généralisé et touchera tous les pays membres de notre organisation, y compris les pays non musulmans. Il s’agit d’un modèle qui est devenu une référence mondiale dans l’ensemble de son apport”.
Intervenant en marge du premier atelier international sur la gestion et la sécurité des foules, M. El-Ketroussi a affirmé que “l’Algérie est le seul pays qui fournit à ses concitoyens pèlerins un contingent de la Protection civile, chargé de la prévention et d’un accompagnement de proximité. C’est ainsi que l’OIPC, en accord avec les autorités saoudiennes, s’apprête à lancer une large campagne de sensibilisation afin d’encourager tous les pays à suivre l’exemple et le modèle de la Protection civile algérienne”. Interrogé à ce propos, M. El-Ketroussi a révélé qu’une réunion aura lieu la semaine prochaine en Indonésie pour évoquer tous les aspects de ce sujet. “On va aborder un plan de travail qui nous permettra d’utiliser ce thème, avec un programme de formation. C’est un thème qui est même abordé dans des universités. Aujourd’hui, beaucoup de pays sont demandeurs, mais le modèle algérien propose une nouvelle approche. Et ce seront l’Algérie et l’Arabie saoudite qui vont lancer tous les chantiers”, explique encore le représentant de l’OIPC. Pour le DG de la Défense civile de l’Arabie saoudite, Suleyman Bin Abdellah El-Amro, “l’expérience saoudienne dans la gestion des foules de 3 millions de pèlerins est très connue. Mais, l’apport de la Protection civile algérienne est un modèle unique au monde. C’est pour cette raison et en qualité de pays membre de l’OIPC, que nous devons tous nous impliquer pour le généraliser afin d’offrir une sécurité maximale aux pèlerins”. Aussi, le DGPC, Mustapha Lahbiri, a estimé que “la gestion d’un flux de pèlerins dans un espace réduit suggère des capacités opérationnelles avérées et des ressources humaines qualifiées. Cela étant dit, tous les pèlerins qui se rendront en Terre sainte se feront accompagner par une équipe de la Protection civile de leur pays. Plus l’encadrement est assuré, plus noble sera la mission accomplie conformément aux directives de l’OIPC”.

F. BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER