Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

Après une amélioration enregistrée début 2018

Le moral des chefs d’entreprise rechute en février

L’indice de confiance global des chefs d’entreprise (tous secteurs d’activité économique confondus), évoluant toujours dans la zone négative, s’est dégradé de deux points. Il affiche une valeur de -17 au mois de février contre -15 au mois de janvier 2018. C'est ce que relève l'enquête des chefs d'entreprise du mois de février 2018, publiée par le Forum des chefs d'entreprise (FCE).
L'enquête mensuelle, Baromètre des chefs d'entreprise, est un sondage réalisé par Internet. L'indice de confiance des chefs d'entreprise est le résultat le plus connu de l'enquête. Il est calculé à partir de trois questions : perspectives de production, volume des commandes et niveau des stocks. L’organisation patronale constate “une baisse significative pour l’ensemble des secteurs, à l’exception de celui de l’industrie hors industrie agroalimentaire (IAA)”. Le FCE souligne que “malgré une amélioration des perspectives de production de 6 points (passant de -7 en janvier à -1 en février), le niveau des stocks de produits fabriqués se dégrade et enregistre une hausse de 4 points (0 en janvier à 4 en février)”.
Le FCE évoque, également, une baisse du carnet de commandes locales de 5 points (-39 en janvier contre -44 en février). L’enquête fait état, aussi, d’une hausse de 13 points des prix d’achat des matières premières durant les 3 derniers mois (54 en janvier, 67 en février) et 75% des réponses recueillies signalent cette dégradation en février. Par secteur d'activité économique, le FCE note une forte chute de l’indice de confiance des industries agroalimentaires (IAA), enregistrant une valeur de -16 en février contre +10 en janvier, soit une baisse de 26 points. L’indice de confiance du BTPH affiche une valeur de -13 en février contre -2 en janvier, soit une régression de 11 points. L’indice de confiance des services passe de -22 en janvier
à -28 en février. Selon l'enquête Baromètre des chefs d'entreprise, le secteur des industries hors IAA est le seul à enregistrer une augmentation de 17 points sans, toutefois, quitter la zone négative, passant de -29 en janvier à -12 en février. Par régions géographiques, l’indice de confiance des chefs d’entreprise de la région Centre a enregistré une baisse de 13 points (-12 en janvier contre -25 en février).
“En revanche, pour la région ouest, on note une forte augmentation de 43 points (-47 en janvier à -4 en février). Enfin, la région Est reste stable avec une valeur de -9”, indique le FCE.


M. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER