Scroll To Top
FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

A la une / Actualité

Boumerdès

Le mouvement de contestation continue

Hier, et pour le sixième vendredi consécutif, des milliers de citoyens sont sortis dans plusieurs villes de la wilaya de Boumerdès pour manifester et exprimer leur désir de changement.Outre les habituels slogans hostiles au régime, à Bouteflika et à son clan, cette fois-ci, les manifestants se sont exprimés contre l’application de l’article 102 de la Constitution. Selon eux, il est trop tard pour appliquer cet article et cela ne peut être considéré comme une solution pour sortir de la crise actuelle, car ils revendiquent le départ du régime tout entier, pas que celui du Président. À Bordj Ménaïel,les manifestant ont brandi une banderole où était écrit en arabe“Le numéro 102 n’est plus en service veuillez appeler le peuple”. La foule scandait “Bouteflika tu es partant prends avec toi Gaïd Salah”. Sur une pancarte on pouvait lire “L’article 102 exclut Bouteflika mais protège le régime”. À Dellys, les manifestants se sont  exprimés pour le départ de Bouteflika et de son vice-ministre de la Défense et chef d’état-major, Gaïd Salah. Les citoyens de Naciria étaient au rendez-vous. Là encore, les manifestants se sont exprimés en faveur du changement du système et contre l’application de l’article 102 de la Constitution. 

 

 

NASSIM OUHIB


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER