Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

En réitérant son initiative de “consensus national”

Le MSP dénonce l’“étouffement politique” à la veille de l’élection présidentielle


Le MSP a renouvelé hier, sa condamnation de “l'état d'ambiguïté et d’étouffement politique” qui marque la scène politique à la veille de l’élection présidentielle, et condamné la lutte pour le pouvoir en dehors des cadres démocratiques, en insistant sur son initiative de “consensus national” comme la solution la plus efficace pour résoudre la crise multidimensionnelle que traverse le pays.
Le MSP a annoncé dans une déclaration sanctionnant la réunion de son bureau national, avant-hier, la poursuite de son initiative portant consensus national dans ses deuxième et troisième phases qui vont concerner les acteurs de la société civile et le travail de proximité suite à sa distribution par écrit à tous les partis politiques, mouvements de la société civile et aux personnalités. Sur le plan social, le parti a réitéré sa mise en garde contre les répercussions de la crise politique et économique sur les couches sociales “défavorisées”, et la grande tension sur les citoyens en raison de l'incapacité à parvenir à un développement, et la détérioration du pouvoir d'achat, et la propagation de la corruption, qui a atteint des niveaux sans précédent en touchant les hauts fonctionnaires de l'État, comme rapporté par la presse.
Il a, d’autre part, salué le mouvement populaire de contestation à Ouargla, soutient les revendications légitimes des citoyens et invite les autorités à y répondre positivement, d'autant plus que les manifestants ont fait des propositions pratiques pour résoudre leurs problèmes. Et d’exprimer sa compassion pour les victimes des inondations de Tébessa et dans d'autres wilayas.
Le mouvement apprécie, par ailleurs, l'atmosphère démocratique positive dans laquelle se déroule la restructuration locale à travers les différentes municipalités du pays et salue dans ce cadre la promotion des jeunes dans les structures du mouvement. Il réaffirme aussi son engagement pour le projet d’unité, notamment avec le mouvement El-Bina, et déclare avoir formé, dans cette optique, une commission sous la présidence du vice-président du Mouvement, le Dr Abderrezak Achouri.


A. R.
amar.rafa@liberte-algerie.com

 

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER