Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Blocage des projets de Cevital

Le “no comment” du ministre


 Interrogé par un confrère sur les blocages qui frappent les projets d’investissement du groupe Cevital, Youcef Yousfi n’a pas dérogé à la règle observée par tous les ministres chaque fois qu’ils ont été interpellés sur ce sujet : la règle du silence. C’est ainsi qu’à peine la question posée, le ministre de l’Industrie a mis fin à sa conférence de presse sans avoir dit un mot en guise de réponse. Voilà qui confirme, encore une fois, que lesdits blocages ne reposent sur aucune considération légale qu’un officiel pourrait mettre en avant.
Auparavant, lorsqu’il a été sollicité pour dire si d’autres constructeurs automobiles seront ou non autorisés à s’installer en Algérie, M. Yousfi a répondu en ces termes : “Les marques qui existent déjà sur le marché ne vous suffisent pas ?” C’est plutôt en deçà de ce qu’on pouvait attendre comme éclairage.


N. O.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER