Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Loi de finances 2017

Le Pôle des forces du changement appréhende de “graves répercussions”


Le Pôle des forces du changement, entité politique de l’opposition coordonnée par le chef de Talaie El-Houriat, appréhende de “graves répercussions” des dispositions contenues dans la loi de finances 2017, allusion aux nouvelles taxes provoquant déjà l’embrasement du front social.
Plusieurs foyers de tension, faut-il le rappeler, se sont déclarés hier dans certaines régions du pays notamment à Béjaïa et à Tizi Ouzou. Dans un communiqué sanctionnant leur réunion périodique de coordination, tenue hier au siège de Talaie El-Houriat, les membres du Pôle des forces du changement ont, en effet, exprimé leurs “craintes quant aux graves répercussions attendues des dispositions contenues dans la loi de finances 2017”. “Des craintes justifiées, déjà exprimées auparavant et qui ont suscité de vaines tentatives du pouvoir tendant à rassurer le citoyen”, regrettent-ils. Entre autres tentatives du pouvoir, il y a eu notamment le discours peu convaincant prononcé, à la veille du nouvel an, par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.  Dans leur analyse de la situation politique, économique et sociale prévalant dans le pays, les membres du Pôle ont, par ailleurs, exprimé leur profonde préoccupation au regard de “la persistance de l’impasse politique”. Une impasse, décrient-ils, “illustrée présentement par les conflits, les hésitations manifestes et les déclarations et décisions contradictoires des autorités gouvernementales”. Par ailleurs, ils n’ont pas manqué de dénoncer “la persistance du refus d’écoute et de l’indifférence affichée  par le pouvoir en place face aux multiples et récurrentes perturbations et protestations sociales touchant tous les secteurs et toutes les régions du pays”.

F. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER