Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

DÉNONÇANT UNE “PURGE” AU SEIN DE SON PARTI

Le premier secrétaire du FFS à Ouzellaguen démissionne

 Non satisfait de la composante de la liste locale confectionnée par son parti, en prévision des élections communales du 23 novembre prochain, le premier secrétaire de la section du Front des forces socialistes (FFS) d’Ouzellaguen (wilaya de Béjaïa) a décidé de claquer la porte de sa formation politique, tout en dénonçant ce qu’il qualifie de “véritable purge” visant à “casser définitivement une reconstruction forte du parti à Ouzellaguen et au-delà même, dans toute la vallée de la Soummam”. “J’ai le regret, contraint et forcé, de devoir vous présenter ma démission, en tant que premier secrétaire de section d’Ouzellaguen et en tant que militant du FFS. Une décision très dure à prendre, 27 ans après mon adhésion au parti, au lendemain du fameux 20 août 1990 qui célébrait le retour à la ferveur populaire de notre cher et regretté président feu Hocine Aït Ahmed”, écrit Mustapha Medjkoune dans sa lettre de démission adressée au fédéral du FFS à Béjaïa, dont nous détenons une copie. Déplorant la méthode ayant présidé à la constitution de la liste de son ancien parti (FFS) à l’APC d’Ouzellaguen, le militant démissionnaire considère que cette politique d’exclusion de cadres de valeur de la course aux prochaines élections communales “ne peut être que la volonté et les manœuvres d’un groupe de pressions externes au parti. Ce dernier veut accaparer les leviers de commande, et donc les pouvoirs futurs de l’APC d’Ouzellaguen pour servir les intérêts claniques occultes que notre population connaît très bien et qu’elle ne laissera pas faire”.


K. O.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER