Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Actualité

Le président de l’APW de Boumerdès nous écrit

Suite à l’article publié par votre journal en date du 6/08/2018 intitulé “Les élus boycottent la session de l’APW”, nous avons l’honneur de vous adresser la mise au point suivante. Nous regrettons que votre journaliste ne se soit pas rapproché des responsables de l’APW pour avoir leur version. S’agissant des reproches contenus dans l’article, il y a lieu de préciser  que les allégations rapportées ont une connotation partisane et n’ont aucun fondement. Nous déplorons certains propos inacceptables qui portent atteinte à la dignité des personnes.
Par ailleurs, nous vous informons qu’aucune critique rapportée par votre journaliste n’a été appuyée par un texte de loi.
En outre, certains élus mal informés ont fait la distinction entre l’APW en tant qu’institution constitutionnelle régie par les lois de la République, notamment la loi 12-07, et un parti politique qui, lui, est régi par ses propres statuts. Nous vous précisons que l’approbation du dossier du tourisme, contrairement à ce qui a été rapporté, a été approuvée par le conseil exécutif dans la réunion tenue le 2 août 2018 conformément à l’article 12 du règlement intérieur de l’APW. Concernant les bureaux, bien que cette revendication ne soit prévue par aucun texte, nous avons lancé des opérations d’aménagement de bureaux pour l’ensemble des partis présents au sein de l’institution. Ces travaux ne sont pas encore achevés pour pouvoir satisfaire tous les partis.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER