Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Considéré comme le plus important investissement privé dans la wilaya de Tizi Ouzou

Le projet Oxxo en voie de concrétisation

Oxxo, un apport indéniable à l’économie nationale. © D.R

L’usine prévoit un volume de production annuelle de 500 000 unités, dont 60% seront destinées à l’exportation.

Le projet de réalisation d’un complexe Oxxo par le groupe Cevital dans la wilaya de Tizi Ouzou est en voie de concrétisation, nous a assuré Nacer Haciane, le président d’APC de Souamaâ, localité où sera finalement implanté ce projet industriel qui va générer plus de 2 000 postes d’emplois directs et entre 8 000 à 10 000 autres indirects.
“L’entreprise Oxxo a reçu l’aval de toutes les parties concernées, et il y a quelques jours encore, des représentants du groupe Cevital ont effectué un déplacement dans la localité où ils ont pris part à l’opération de délimitation de la parcelle de terrain destinée à recevoir le projet”, nous a expliqué ce même responsable local, précisant que la superficie totale de ce terrain est de 24 hectares.
“Il s’agit d’un terrain communal situé dans l’espace réservé à la zone industrielle de Souamaâ mais qui ne compte pas parmi les 350 hectares de terrain qui font encore objet d’un litige entre les propriétaires terriens et l’État”, a souligné M. Haciane avant de rappeler qu’après le choix de ce terrain, l’investisseur a été confronté à une contrainte et non des moindres mais à laquelle une solution a été vite trouvée. Le terrain qui devrait abriter le projet nécessite, a-t-il affirmé, des terrassements, dont le coût a été évalué à 100 milliards de centimes, et cela n’était pas de nature à rendre les choses faciles à cet investisseur.
“On allait initialement faire appel à tous les moyens d’excavation de la wilaya pour que ce projet qui nous est très cher puisse voir le jour, mais voilà que suite à une série de contacts, l’équipe d’une briqueterie installée dans la wilaya est venue procéder à des sondages qui ont révélé que le sol est de nature argileuse. Elle s’est donc proposée de récupérer cette terre tout en procédant aux terrassements”, a rappelé Nacer Haciane. S’agissant de la viabilisation du site, ce responsable local a informé que le terrain est situé à proximité d’une rivière, et que donc l’investisseur pourra réaliser facilement un forage.
Il est situé également à quelques encablures des réseaux d’électricité et de gaz. “En ce qui nous concerne, nous sommes, en tout cas, disposés à accompagner l’investisseur et œuvrer à réunir toutes les conditions nécessaires pour que ce projet soit lancé rapidement et surtout qu’il soit mis en production dans le délai souhaité par l’investisseur”, a promis le P/APC de Souamaâ tout en assurant que la même disposition à accompagner ce projet d’envergure est affichée par les services concernés et aussi par la population. “Ce projet est accueilli favorablement dans toute la région car c’est un projet qui va créer des richesses ainsi que des emplois pour beaucoup de jeunes et que sa production étant destinée en grande partie à l’exportation, il va aussi assurer de nouvelles rentrées en devises au pays. Personne n’a donc intérêt à s’opposer au projet”, a-t-il relevé non sans expliquer que même en ce qui concerne la zone industrielle de Souamaâ, personne ne s’est opposé à sa réalisation puisque les propriétaires terriens réclament juste leur droits. “Les propriétaires des 350 ha ne s’opposent pas à leur expropriation mais plutôt
à leur expulsion arbitraire”, a-t-il affirmé.
Il est à rappeler qu’Oxxo est une filiale du groupe Cevital, créée par l’acquisition d’Oxxo France en 2013 et qui a déjà installé un complexe à Bordj Bou-Arréridj, d’une capacité de production annuelle de 750 000 fenêtres et fermetures en PVC, à haute isolation thermique et acoustique. Pour ce nouveau complexe de Tizi Ouzou, dont le coût de réalisation est de 100 millions de dollars, Oxxo prévoit un volume de production
annuelle de 500 000 unités dont 60% seront destinés à l’exportation.    


Samir LESLOUS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER