Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Marche des étudiants violemment réprimée

Le RCD dénonce la violence contre les manifestants

Photo : Sihem BENMALEK

Le RCD a réagi, ce mardi, aux multiples arrestations qui ont eu lieu, aujourd’hui, durant la 33e marche des étudiants à Alger.

Dans un communiqué, le parti de Mohcine Belabbas a indiqué que « des dizaines d'arrestations parmi les manifestants et de nombreux blessés ont été enregistrés », lors des « « marches pacifiques hebdomadaires des étudiants qui  viennent d'être réprimées brutalement par la police, notamment à Alger et Bordj Bou Arreridj ».

« Face à la détermination de la communauté universitaire à continuer la mobilisation jusqu'au départ du système et de ses symboles, le pouvoir recourt, une fois de plus, à la violence », relève le RCD. Pour le parti « cette escalade » renseigne sur « la panique du régime et son incapacité à asseoir un dialogue pouvant sortir le pays d'une crise que seul le peuple algérien peut dénouer par son choix souverain en dehors des agendas déclarés ou cachés du vice-ministre ».

Aussi, le Rassemblement dénonce « l'usage de la violence contre des manifestants pacifiques et exige la libération de toutes les personnes interpellées par les forces de répression »,  et  appelle « les Algériennes et les Algériens à demeurer mobilisés et à intensifier et diversifier les luttes pacifiques pour l'avènement d'une transition démocratique ».

 Sihem Benmalek



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER