Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Cité par la chaîne dans une affaire de psychotropes

Le RCD va déposer plainte contre El Hayat TV

© D. R.

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ne compte pas laisser passer le dérapage de la chaîne El Hayat TV qui, dans la soirée du samedi 22 février, a rapporté une “information” le mettant en cause dans une affaire de psychotropes. “Les services de sécurité ont intercepté, hier soir, à un barrage, une personne venant de Bouira en possession de 3 000 comprimés de psychotropes.

Après interrogatoire, le concerné a avoué qu’il devait les livrer au siège du RCD à Alger”, a-t-elle, en effet, rapporté. L’“information” a vite été démentie par le RCD qui, dans un communiqué rendu public hier, s’est dit être “la cible d’une campagne médiatique de dénigrements et d’accusations aussi grotesques que farfelues”.

“Au soir des grandioses manifestations qui marquent l’an 1 de la révolution populaire, le RCD est la cible d’une campagne médiatique de dénigrements et d’accusations aussi grotesques que farfelues. En effet, sur injonction de la police politique du régime, par l’intermédiaire d’un de ses agents, des médias aux ordres ont repris une allégation selon laquelle un individu s’apprêtait à livrer 3 000 comprimés de psychotropes au siège du RCD à Alger”, a indiqué le parti de Mohcine Belabbas.

Le RCD y voit un “vil procédé” ciblant un parti politique qui s’est investi pour “mettre fin à un système de gouvernance qui a ruiné le pays”. S’il dit prendre “acte des excuses publiques publiées par un de ces médias inféodés aux clans du pouvoir”, le RCD a annoncé sa décision de “déposer plainte contre tous les médias ayant relayé l’accusation, afin de tenter de démasquer les véritables commanditaires d’une telle campagne de diffamation”. 
 

A. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER