Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ses journalistes observent un sit-in

Le siège de chaîne "El Watan TV" mis sous scellés

Logo de la chaine de droit étranger « El Watan El Djazairya »

Les journalistes et travailleurs de la chaîne télé (de droit étranger) « El Watan El Djazairya », connue sous l’appellation d’« El Watan TV », observent un sit-in, ce lundi, devant le siège de la chaîne (à Draria, Alger),  suite à la fermeture du local survenue durant la matinée.

Les journalistes et travailleurs observant un sit-in devant le siège de la chaîne. Source : FB/Elwatan.Channel

L’information a été relayée par la page Facebook de la chaîne. « Les autorités procèdent à la mise sous scellés des équipements d'"El Watan El Djazairya", suite à une perquisition menée par les services de sécurité, sous l’ordre du wali délégué de la daïra de Draria », ont-ils publié.

L’APS, citant une source du ministère de la communication, a confirme la fermeture du siège tout en précisant que la chaîne, « exerce d’une manière illégale et diffuse, de surcroît, des contenus subversifs et portant atteinte aux symboles de l’Etat ».

Pour rappel, le ministère de la Communication algérien a décidé de porter plainte contre cette chaine au lendemain de la diffusion d'un entretien avec l'ex-chef de l'Armée islamique du salut (AIS),  Madani Mezrag.

Par ailleurs, le ministre de la communication Hamid Grine avait déclaré,le 20 septembre dernier, en marge d'une conférence-formation que “ces chaînes sont en croissance. Je parle, bien-sûr, des chaînes dont les bureaux sont accrédités, je ne parle pas des autres, pour moi, elles n’existent pas”.

 
Voir galerie photo en cliquant ici

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
2 réactions
aqvayli le 12/10/2015 à 16h16

Bien que je ne cautionne pas ces chaînes de TV, qui passent leur temps à faire l'apologie de l'intégrisme et dans ce cas précis, carrément le terrorisme, je me pose une question : Avant de s'en prendre à cette chaîne, ne faut-il pas juger Ouyahia qui a élevé ce sanguinaire au rend de personnalité nationale ? Que peut-on attendre d'un Etat qui amnistie des sanguinaires et nargue les victimes du terrorisme ?

népourêtrelibre le 13/10/2015 à 7h15

Pareil! Bien que je n'aime pas ces chaines arabophones parce qu'elles sont partisanes... Madani Mezrag, chef terroriste de l'ais, ne devrait pas passer dans aucune chaine. Fais ce que je te dis mais ne fais pas ce que je fais (le clan de Bouteflika malade cloué à son fauteuil roulant)... Comment peut-on aussi refuser à BRTV de s'établir en Algérie, alors qu'elle est légalement installée en France... De toute façon, la décision de fermer ladite chaine n'est pas du pseudo ministre...

Commentaires
2 réactions