Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Organisation de la présidentielle du 4 juillet

Les 42 maires de Béjaïa se disent non concernés

Pas moins de 42 maires de la wilaya de Béjaïa ont décidé, hier, à l'issue d'une réunion tenue au siège de la wilaya, de ne pas s'impliquer dans l'organisation de l'élection présidentielle annoncée par le chef de l'État par intérim, Abdelkader Bensalah, pour le 4 juillet prochain.
Après un long débat qui a duré plus de trois heures, les 42 présidents d'APC ont convenu de rejeter massivement cette échéance électorale, par respect à la volonté populaire, en refusant de s'investir dans l'opération de préparation du scrutin. “Nous nous sommes réunis ce jour, mardi 16 avril 2019, au siège de l'APW de Béjaïa, afin de discuter des modalités pratiques de rejet de l'élection présidentielle organisée par un système finissant. Pour cela, tous les moyens pacifiques seront mobilisés et engagés pour satisfaire les revendications populaires, dont nous tirons notre légitimité”, notent les édiles communaux dans la déclaration sanctionnant leur réunion d'hier. 

Il a été décidé à l'unanimité des présents, ajoutent-ils, de “rejeter et refuser l'organisation de cette élection présidentielle”, “d’apporter un soutien indéfectible aux secrétaires généraux et fonctionnaires des communes” et enfin, “d’organiser un sit-in des élus nationaux et locaux à l'intérieur de la wilaya de Béjaïa, jeudi 18 avril, à 10h, afin d'exiger le départ du système et aller vers une transition démocratique et pacifique”. Par ailleurs, les signataires de ladite déclaration annoncent la création d'une coordination regroupant les maires de la wilaya de Béjaïa, et invitent leurs homologues d'autres wilayas du pays, à suivre cette dynamique et participer activement au départ du système.
 

KAMAL OUHNIA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER