Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Acte X de la révolution populaire

Les Algériens du Canada toujours déterminés

Pour la 10e manifestation dominicale, les Algériens du Canada ont été nombreux à se rassembler devant le consulat général d’Algérie à Montréal.

Avec les mêmes slogans, la même détermination et pour un même objectif : “Système dégage.” Avant le début de la manif, la police de Montréal a procédé à la fermeture de la rue Saint-Urbain, désormais espace de lutte démocratique de la diaspora algérienne. Les premiers manifestants arrivaient, la plupart en famille, par groupes, arborant l’emblème national, le drapeau amazigh et des slogans couchés sur des pancartes, souvent de fortune. La sonorisation installée par les organisateurs de la manifestation amplifiait les chants révolutionnaires repris en chœur par les manifestants. “Y en a marre de ce pouvoir”, “Pouvoir assassin”, “Algérie libre et démocratique”, “Klitou leblad ya sarrakine”, scandaient-ils à tue-tête.

La forêt de pancartes déployées laisse voir des slogans qui préfigurent l’Algérie de demain. “L’armée dans les casernes”, “Pour une transition pacifique et démocratique”, “Pour une Assemblée constituante”, “Bensalah dégage”, “Gaïd Salah dégage”, “Yetnehaw gaâ” (ils vont tous dégager), lit-on. “Il faut maintenir cet élan de mobilisation jusqu’au départ définitif du système qui a ruiné le pays depuis l’indépendance”, tranche un manifestant venu avec sa famille. Les jeunes, natifs du Canada ou arrivés au pays de l’Érable enfants, sont profondément engagés dans cette révolte. Chaque dimanche, ils sont nombreux à animer la protesta dans une ambiance bon enfant. “Nous voulons que le pays de nos parents soit aussi développé que le Canada. L’Algérie a le potentiel pour ce faire”, estime un jeune manifestant.

Les animateurs du mouvement populaire ont lancé
depuis peu des ateliers de débat pour donner de nouvelles perspectives à la révolution citoyenne. Lors de ces regroupements émergent des idées nouvelles sur lesquelles pourrait s’asseoir, demain, la 2e République, véritablement démocratique celle-là, rêvée par tout un peuple. À signaler que la prochaine manifestation se déroulera à la place du Canada, à l’ouest du centre-ville de Montréal. Une manière de se rapprocher des 11 ateliers qui travaillent à donner un saut qualitatif à la révolution citoyenne.  
 

Y. Arkat


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER