Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

estivant tué par des parkingueurs à Souk El-Tenine

Les associations locales dénoncent un “acharnement médiatique”

La couverture médiatique de l’affaire de l’assassinat d’un jeune estivant sur la plage de Souk El-Tenine, au début du mois, n’a pas été du goût du collectif d’associations de la localité.
Dans un communiqué rendu public et signé par pas moins de onze associations, le collectif s’est dit “stupéfait” par “l’acharnement médiatique sans précédent contre la population de Souk El-Tenine en particulier et celle de Béjaïa en général”. “La population de Souk El-Tenine, par le biais du collectif d’associations, a constaté avec stupéfaction l’acharnement médiatique sans précédent contre la population de Souk El-Tenine en particulier et de Béjaïa en général, accusée de meurtrière et traitée de tous les noms, et ce, à travers la presse écrite et audiovisuelle, laquelle a déversé son venin sur d’humbles citoyens au moment où la justice suit son cours”, écrivent les auteurs du communiqué.
Le collectif qui n’a pas manqué de présenter ses condoléances à la famille et aux proches de la victime, a, tout en dénonçant “la manipulation et l’acharnement médiatiques sans précédent”, estimé que ce “tapage médiatique vise à diaboliser la région” et “à exercer des pressions sur les autorités politiques et judiciaires”. “Non à la diabolisation de toute une région et sa jeunesse ! Non au tapage médiatique qui vise à exercer des pressions sur les autorités politiques et judiciaires ! Oui au respect de la présomption d’innocence des détenus, oui à la justice dans le calme et la sérénité et non à l’injustice et à la négligence durant l’enquête”, écrivent les auteurs de la déclaration.
Par ailleurs, le collectif qui a appelé les citoyens de la commune à rester vigilants et “à faire preuve de sagesse et de pacifisme en évitant la fitna entre fils du même pays”, a conclu en rappelant que Souk El-Tenine, “ville historique et touristique” est prête à accueillir des gens de toutes les régions du pays et “ne dérogera pas à la règle de la fraternité et du bon accueil”.


H. KABIR

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER