Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Au 3e jour du déroulement du Baccalauréat à médéa

Les cas d'abandon élevés

© D. R.

Au 3e jour des épreuves du baccalauréat, les cas d'abandon sont relativement élevés  parmi  les  candidats  dont  le  nombre  atteignait  hier  matin  1 077 candidats, soit 9,05% des inscrits à cet examen.

Le nombre de cas d'abandon est constitué majoritairement de candidats libres qui  ne  se  sont  pas  présentés  hier matin  à  l'épreuve  des  sciences expérimentales, “découragés par le sujet de mathématiques de la veille”.

Ainsi, les conditions de déroulement de l'examen n'ont  pas  été  entachées d'irrégularités, a déclaré Safi M'hamed, SG à la Direction de l'éducation de Médéa, selon qui le gros des effectifs des abandons enregistrés a touché la catégorie des candidats libres avec 983 abandons, alors qu'il a été noté l'absence de 94 candidats parmi les élèves scolarisés, soit un total de 1 077 abandons.

À propos du transport des candidats libres, des défaillances dans la prise en charge de ce volet par les communes ont été signalées dans certaines daïras de l'est de la wilaya et qui ont vite été levées, a indiqué le même responsable qui a précisé que  la  Direction  de  l'éducation  ne  se  charge  que  du  volet accompagnement des communes et ne se substitue pas à elles.

Au centre d'examen au CEM Houari-Houari de Médéa, les premiers candidats rencontrés ont déclaré que le sujet de sciences portant sur l'immunité et la composition d'une protéine et qui figure au programme des 2 premiers trimestres, ne présentait pas de difficultés particulières. Il a même été jugé à la portée des candidats qui ont appris leurs cours, selon une candidate du lycée Fekhar de jeunes filles de Médéa.  
 

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER