Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

APC d’Aïn Berda (Annaba)

Les citoyens otages d’un conflit entre élus

L’activité au sein de l’Assemblée populaire  communale d’Aïn Berda, dans la wilaya d’Annaba, est actuellement bloquée, occasionnant des désagréments aux citoyens de cette collectivité locale, qui ont du mal depuis plusieurs semaines à régler leurs affaires courantes, a-t-on constaté hier au siège de cette commune. 
Ce blocage observé depuis deux mois est consécutif à un conflit existant entre les élus et le président de l’Assemblée populaire communale, et qui a amené la majorité des membres du conseil (13 élus sur 19) à exiger la démission du président de l’APC, lequel refuse de faire la moindre concession à ce sujet, ont précisé des élus de cette assemblée. Le différend est relatif à “la mauvaise gestion des affaires communales par le président de l'APC et ses décisions unilatérales”, relèvent  ces mêmes élus, qui demandent aux autorités de la wilaya d'intervenir pour mettre un terme à ce conflit. 
L’APS a tenté de joindre, en vain, le président de l’APC d’Aïn Berda, qui a quitté son bureau pour se rendre dans l'une des délégations urbaines de la commune. 
La persistance du blocage ayant occasionné un arrêt quasi total de l’activité de la commune d’Aïn Berda a suscité un sentiment de colère chez les citoyens, en particulier les personnes ayant besoin de retirer des documents d’état civil. 


APS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER