Scroll To Top
FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

A la une / Actualité

En dépit des perturbations que connaît le secteur

Les dates des examens scolaires maintenues

Les trois examens nationaux (baccalauréat, BEM et 5e) auront lieu aux dates fixées, soit du 29 mai au 20 juin prochains, a indiqué, hier, le nouveau ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed.
En présidant, hier, une conférence nationale des directeurs de l’éducation des wilayas, M. Belabed a précisé que “les examens, qui concernent plus de deux millions de candidats qui passeront leurs examens dans près de 18 600 centres, revêtent un caractère particulier, car intervenant dans un contexte sensible qui  nécessite la mobilisation et la vigilance de tous pour le traverser en toute sécurité”. Ainsi, selon le calendrier fixé par le ministère et l'Office national des examens et concours (Onec), l’examen du baccalauréat se déroulera du 16 au 20 juin prochain, celui du Brevet d'enseignement moyen (BEM) du 9 au 11 juin et  celui de fin du cycle primaire le 29 mai, soit durant le mois de Ramadhan.Les résultats du Brevet de l’enseignement moyen (BEM) seront annoncés le 1er juillet, ceux de fin de cycle primaire (5e AP) le 16 juin, a indiqué le ministre.M. Belabed a, en outre, souligné que “le taux d’avancement des programmes scolaires a atteint les 70% dans les trois paliers de l’éducation nationale, à l’exception, dit-il, de certaines classes qui font l’objet de suivi par les inspecteurs pour terminer le programme”. 

Cette précision du ministre de l’Éducation nationale, du gouvernement des affaires courantes dirigé par Noureddine Bedoui, intervient dans un contexte   marqué par le mouvement populaire en cours dans le pays, depuis le 22 février dernier.Ce qui est de nature à rassurer la communauté éducative quant à la tenue de ces examens dans les délais impartis après notamment les perturbations dues aux grèves, mais aussi au changement à la tête du ministère, avec le départ de Nouria Benghabrit.
 

A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER