Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils se sont rassemblés, hier, devant le siège du ministère du Travail

Les employés de l’Anem dénoncent le blocage de leur carrière

Ils étaient des dizaines d’employés de l’Agence nationale de l’emploi (Anem) à se rassembler, hier, devant le siège du ministère du Travail à Alger. Venus de plusieurs wilayas du pays, ces employés, qui ont observé le mois dernier une action similaire devant les sièges des agences locales, ont décidé d’organiser un sit-in à Alger pour dénoncer les conditions de travail qu’ils ont qualifiées de déplorables. Mais aussi le “blocage” de leur carrière. Parmi les griefs retenus par les manifestants contre leur direction figure le non-respect de la convention collective signée précédemment avec la direction de l’Anem.

Selon eux, la direction actuelle “a revu certains articles de la convention sans l’aval des employés”. Dans leur ligne de mire, le secrétaire général du ministère, qu’ils accusent “d’avoir bloqué l’évolution des carrières depuis des années”. Réclamant le départ de ce responsable qu’ils jugent “être la source de tous les problèmes du secteur”, les protestataires se sont donné rendez-vous dans les prochains jours “si le ministre ne répond pas à leurs doléances”. “On ne peut à la fois sortir manifester tous les vendredis et se taire devant une injustice insupportable que des centaines de travailleurs subissent depuis des années”, a souligné un employé venu de l’Ouest. 

 

M. Mouloudj


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER