Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

sétif

Les étudiants contre Bensalah

Quelques minutes après la désignation d’Abdelkader Bensalah intérimaire à la tête de l’État, les étudiants des deux universités de Sétif, Ferhat-Abbès et Dr Mohamed-Lamine-Debaghine sont sortis pour exprimer leur colère et afficher leur refus de cette option. Tout au long de leur itinéraire menant jusqu’au centre-ville, devant le siège de la wilaya où ils se sont rassemblés, ils ont scandé des slogans hostiles à Bensalah qui, depuis plusieurs années, occupe le poste de président du Conseil de la nation, fait partie du système en place depuis l’indépendance et du clan Bouteflika qui a régné pendant vingt ans. Sur les pancartes et banderoles, les étudiants, dont plusieurs étaient drapés dans l’emblème national, étaient écrits : “Dégagez tous !”, “La dirassa, la tadriss hatta yaskot Bensalah el-raïs”, (Pas d’études jusqu’au départ de Bensalah), “Non à Bensalah et aux autres B”, “Les étudiants conscients refusent Bensalah”, “Bensalah n’est pas président !”. À la marche des universitaires se sont joints des passants jusqu’au siège de la wilaya où la circulation automobile a été bloquée un moment. Les manifestants ont considéré l’installation d’Abdelkader Bensalah comme une provocation, voire une insulte au mouvement de protestation populaire pacifique déclenché depuis le 22 février dernier. Ils ont même demandé la dissolution de l’APN et du Conseil de la nation. 
 

FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER