Scroll To Top

A la une / Actualité

USTHB de Bab Ezzouar

Les étudiants dénoncent l'état déplorable de leur université

Requete des étudiants de l'USTHB. Photo : D.R

Les étudiants de l’université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB) ont adressé une requête au doyen de l’université, dont la Rédaction Digitale de Liberté (#RDL) a reçu une copie. Signée par l’Alliance pour le Renouveau Estudiantin National (AREN), le communiqué dénonce l’état lamentable de l’USTHB, « considérée comme étant parmi les plus grandes universités algériennes, elle ne cesse d’empêcher ses étudiants d’évoluer, en les privant de leurs moindres droits ».

Les étudiants de Bab Ezzouar ont ainsi exprimé leur mécontentement dans onze points, où ils dénoncent la situation « déplorable » de leur université. « La surcharge des classes et des amphis ; mauvaise élaboration des tableaux horaires ; manque des moyens logistiques et  maintenance ; les étudiants se retrouvent obligés de photocopier leurs cours et TP de leur propre argent ; manque des services de stage ; négligence des agents de sécurité (harcèlement et dénigrement des étudiants) ; horaires de fermeture de la bibliothèque ; mauvais état des routes et des entrées de l’université ; le non-bénéfice de la loi ADC ; l’état déplorable des salles (100/200/300/400) », ont-ils signalé.

Cette situation est connue depuis plusieurs années, mais aucune solution n’a encore été dégagée, dénoncent les étudiants. Un étudiant a d’ailleurs pris attache avec la #RDL pour lancer un appel de détresse. « Nous en avons marre, nous sommes censés, en tant qu'étudiants, représenter l'avenir de notre patrie, pas du bétail, et comme à chaque fois, les papiers seront signés pour nous faire taire, et nous continuerons à étudier comme des moutons dans une bergerie sans aucun changement. Au nom de la Liberté, nous demandons de l'aide! ».

 

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
4 réactions
Brahms le 30/10/2017 à 10h38

En France, il faut payer les inscriptions, les photocopies sont payantes, il n' y a rien de gratuit. En Algérie, ils veulent tout gratuit, il n'y a aucune responsabilité. Ils veulent profiter du système au maximum et quand ils arrivent dans l'université, je dégrade, je casse, j'urine n'importe où dans les WC en prenant la femme de ménage pour une boniche qui viendra nettoyer derrière. Le recteur de l'université fait avec ses moyens et face à des étudiants mal éduqués, il ne peut rien faire.

meliani le 30/10/2017 à 11h47

Il y a peu de temps dans,un de vos reportages vous nous aviez montré l'état de dépravation des douches et commodités d'une résidence universitaire de filles;c'était à vomir! quelle honte ! un pays neuf et riche!! producteur et exportateur des énergies pétrolifères !! que font les Ministres responsables et autres directeurs et subalternes ? qui se pavanent dans des locaux cossus et roulent dans des voitures à millions !! ../..

meliani le 30/10/2017 à 12h12

ils ont tous une mission à leurs nominations : remplir sans failles leurs devoirs de responsables innover,reformer,construire,entretenir,éduquer promouvoir ; l'Education,la Santé , l'habitat,les Travaux publics et les œuvres d'art , l'environnement,le commerce et l'industrie et autres missions dérivées pour le bien être de la population et l'essor du pays !! nos Universités,les hopitaux les locaux administratifs leurs équipements et leurs entretiens font partie du patrimoine national à priori.

Brahms le 30/10/2017 à 13h19

En France, à Paris Sorbonne, l'étudiant doit débourser pour une LICENCE Concours ou Thèse Scolarité : 134€, Bibliothèque : 34€, F.S.D.I.E (3) : 16€ = 184 € + Médecine Préventive (obligatoire pour tous) 5,10 € = 189,10 €. Le Master même base coûte 261,10 €, le DU niveau licence coûte 373,10 €, Le D.U niveau Master coûte 517,10 € et à ces sommes, il faut rajouter la cotisation obligatoire pour la sécurité sociale soit 215 €. Les photocopies sont payantes entre 0,05 cts à 0,10 cts la copie.

Commentaires
4 réactions