Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

MIGRANTS

Les expulsions massives déplorées


 Le Parlement européen a regretté dans son rapport que l’Algérie recourt aux expulsions massives des migrants. “Il apparaît que depuis l’automne 2017, l’Algérie a reconduit 11 000 migrants subsahariens à la frontière désertique avec le Niger, dans des conditions humanitaires inquiétantes”, lit-on dans son rapport qui relève, par ailleurs, que “ces migrants sont aujourd’hui dans une situation légale, mais très précaire” et “participent à l’économie nationale. Ils se voient parfois notifier un ordre d’expulsion rarement exécuté, malgré une hausse médiatisée des chiffres”.
Sur un autre volet, le Parlement européen a indiqué que le pays a récemment pris conscience de la nécessité de donner un statut à ces migrants, en ligne avec l’image de l’Algérie comme un pays luttant pour son émancipation et solidaire des autres pays africains. Tout en relevant les difficultés économiques de l’Algérie, cette institution a déploré “une campagne anti-immigration souvent virulente” sur les réseaux sociaux et dans l’opinion publique.


F. B.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER