Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Boumerdès

Les festivités auront lieu à Thyza, dans la commune d’Ammal

Le nouvel an amazigh célébré dans la joie et la communion. ©Archives Liberté

Le village de Thyza s’apprête à accueillir quelque 5 000 personnes qui vont assister à cette fête grandiose en présence des responsables de la wilaya.

Les festivités marquant le nouvel an amazigh Yennayer 2968 qui symbolise le premier jour du calendrier agraire en usage depuis l’antiquité en Algérie et à travers les pays de l’Afrique du Nord seront particulières et spéciales cette année dans la wilaya de Boumerdès et ne vont pas se limiter à des foires et à des expositions classiques comme cela était le cas les années précédentes. En effet cette année la wilaya de Boumerdès, à l’instar des autres wilayas du pays, s’apprête à fêter le nouvel an amazigh sous le signe de l’unité nationale et de la réconciliation avec l’histoire car c’est pour la première fois que nous fêtons Yennayer comme une fête nationale “chômée et payée”. Pour cela un riche programme a été concocté par diverses directions de la wilaya entre autres la culture, la jeunesse et les sports, la maison de la culture Rachid-Mimouni, la chambre de l’industrie traditionnelle et d’artisanat sans oublier la grande fête qui aura lieu samedi prochain au village de Thyza situé dans une région montagneuse et touristique dans la commune d’Ammal et limitrophe de la wilaya de Bouira.
Dans ce village mythique à vocation agricole et touristique qui représente toute une histoire de la Kabylie, l’association Thafat, une association locale qui active dans les actions sociales, et les bienfaiteurs ont consacré un budget immense cette année dont le montant a été estimé à 450 000 DA pour subvenir aux dépenses des festivités pour fêter le nouvel an amazigh, Yennayer 2968 dans sa quatrième édition dont les objectifs définis par les organisateurs sont de participer à la préservation et à la réhabilitation du patrimoine culturel et historique, matériel et immatériel de l’Algérie, de consolider l’unité nationale, d’initier les jeunes générations aux traditions et à la culture de leurs ancêtres, de permettre aux habitants de la région d’exprimer leurs talents en sport, artisanat et différents domaines qui touchent à la dynamique de la société sans oublier d’encourager le tourisme des montagnes qui caractérise cette contrée de la région de la Kabylie relevant du territoire de la wilaya de Boumerdès.
Plusieurs wilayas sont invitées à participer aux festivités, entre autres Alger, Béjaïa,Tizi Ouzou, Bouira et Ghardaïa. Selon les artisans de l’organisation de cette manifestation l’on s’attend à accueillir à Thyza quelque 5000 personnes qui vont assister à cette fête grandiose en présence, bien sûr, des hauts responsables de la wilaya à leur tête le wali Madani Fouatih et son exécutif ainsi que des cadres du Haut-Commissariat à l’amazighité sans oublier d’autres invités de marque qui vont honorer par leur présence cet événement. Un programme riche et varié a été ficelé par l’association Tafath en collaboration avec la direction de la culture de la wilaya de Boumerdès, de la DJS de Boumerdès, de la direction du tourisme et de l’artisanat, de l’APC d’Ammal et de l’Apalej de Boumerdès. Les festivités débuteront par un cross rural suivi d’exhibitions sportives d’arts martiaux, de danses folkloriques et traditionnelles kabyles représentant l’identité amazighe, d’un défilé de mode de robes kabyles, d’une fête de mariage traditionnelle kabyle, de conférences qui seront données par des chercheurs universitaires et historiens spécialisés dans l’histoire de tamazight, lesquels vont traiter divers sujets liés à l’événement, notamment l’histoire de Yennayer et la place de tamazight dans la Constitution algérienne.

Nasser Zerrouki



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER