Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils ont vendu leur participation à un opérateur brésilien

Les héritiers Idjerouidène se retirent d’Aigle Azur

C’est la fin d'une aventure pour la famille Idjerouidène avec la compagnie aérienne Aigle Azur. Le groupe Weaving, actionnaire de référence et propriété des héritiers d'Arezki Idjerouidène, a, en effet, annoncé, jeudi, avoir cédé la participation de 30% qu'il détenait encore au capital de “la plus algérienne des compagnies aériennes françaises”. Le groupe que dirige Meziane Idjerouidène quitte ainsi la compagnie aérienne qu'avait rachetée, en 2001, son père, décédé en 2016. “Weaving Group a procédé à la cession de sa participation minoritaire qu'il détenait au capital d'Aigle Azur”, indique la société dans un communiqué. C'est une “nouvelle étape dans la longue et riche histoire de la plus ancienne compagnie aérienne privée européenne, créée en 1946”, est-il précisé. En 2010, le Weaving Group avait ouvert le capital d'Aigle Azur, qui compte aujourd'hui deux autres actionnaires : le groupe chinois HNA et l'entreprise française Lu Azur. Les parts de la famille Idjerouidène ont été cédées à un entrepreneur bien connu du milieu aérien : David Gary Neeleman, fondateur et président de la low-cost brésilienne Azul. Le Brésilien de 58 ans, récemment naturalisé Chypriote, est également à l'initiative de Morris Air, WestJet ou encore de la compagnie américaine JetBlue.
En 2015, il était déjà entré au capital de TAP Air Portugal.


H. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER