Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils regrettent de ne pas avoir été associés aux consultations

Les inspecteurs de l’éducation appellent à retarder la reprise des cours


Le  Syndicat   des  inspecteurs  de  l’éducation  nationale (Sien) a  mis  en garde contre les conséquences  d’une reprise  des cours  qui constituerait un danger sur la santé des enseignants et des élèves, considérant qu’il est inutile de réfléchir à organiser les examens de fin de cycle et les examens de fin d’année, sans rattraper les cours perdus durant  les  5  semaines de confinement sanitaire.

Le Sien a, en effet, appelé le ministère à retarder le retour des élèves à l’école jusqu’à l’amélioration de  la  situation  sanitaire  et  la  levée  du  confinement. Le syndicat a souligné, dans ce contexte, qu’au vu de  sa  connaissance de  la  situation  des  établissements  scolaires et des conditions d’enseignement, il  a  enregistré  l’absence du minimum  de  conditions  de  sécurité  et  de prévention  admises  de  par  le  monde. 

Ce  qui  n’incite  guère  à   la   reprise  des  cours, en  raison  de   la  propagation rapide du Covid-19, selon le syndicat, qui estime qu’il ne pourrait y avoir de retour à la scolarité en dehors du système de vacation ou de double vacation.

Et d’ajouter : “Le choix  des  moyens  technologiques auxquels nous  nous sommes trouvés obligés de recourir au lieu de l’enseignement en classe, sans préparation préalable, nous amène à réfléchir au passage à ce que l’on appelle ‘l’auto-apprentissage’ et à recourir à la création de classes virtuelles et à travailler avec le système numérique des examens et des évaluations.” 

Le syndicat a également regretté que “le ministère continue de l’ignorer et de l’exclure du dialogue” qu’il avait  entamé  avec  les partenaires sociaux. 

 

A. R.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER