Scroll To Top
FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

A la une / Actualité

Apparition de la fièvre aphteuse et de la bluetongue à Sétif

Les marchés aux bestiaux fermés pour un mois

Trois cas de maladies mortelles touchant le cheptel ont été confirmés par le laboratoire vétérinaire de Constantine à la fin de la semaine écoulée. Il s’agit de deux cas de fièvre aphteuse à Aïn Oulmène ayant touché deux agneaux et d’un autre de bluetongue signalé à Belhouchet dans la commune de Bir El-Arch à une cinquantaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya de Sétif. Suite aux résultats communiqués par l’inspection vétérinaire de la wilaya aux responsables locaux, le wali a signé un arrêté ordonnant la fermeture des marchés aux bestiaux de la wilaya pour une durée d’un mois, tout en interdisant le déplacement des cheptels sans autorisation, afin d’éviter la contamination. Au moment où l’inspecteur vétérinaire de la wilaya de Sétif tient à rassurer que la situation est maîtrisée et que les cas signalés sont sporadiques, des vétérinaires ont indiqué que les éleveurs ont été pris de panique. “La peste des petits ruminants est aux portes. Plusieurs cas ont été signalés dans les wilayas limitrophes. Nous devons faire très attention afin d’éviter le pire”, nous dira un vétérinaire. “Il est à noter que plusieurs cas de fièvre aphteuse, de clavelée, de FCO (fièvre catarrhale ovine), appelée communément bluetongue, signalés par des éleveurs aux quatre coins de la wilaya ont sollicité l'intervention des vétérinaires. En attendant les résultats des analyses qui seront envoyées au laboratoire de Constantine, la vigilance est de mise”, a conclu notre interlocuteur.


FAOUZI SENOUSSAOUI

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER