Scroll To Top

A la une / Actualité

Mohamed Aïssa

“Les points noirs soulevés par le rapport américain seront clarifiés”

Lors d’un point de presse tenu, hier, sous le chapiteau des hadjis à Es-Sénia, Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses, a déclaré que “le rapport américain sur les libertés religieuses est globalement positif car il souligne les textes de loi qui garantissent la liberté du culte en Algérie”, précisant que “les points noirs soulevés seront clarifiés”.
Selon le ministre de tutelle qui a mis en exergue le rapport américain, il en résulte qu’“en pratique, le peuple algérien qui a souffert du colonialisme assimile le christianisme au colonialisme et le judaïsme à la cause palestinienne. Au niveau des lois, il n’y a aucune ambiguïté. La liberté religieuse est garantie”, a indiqué Mohamed Aïssa.
Avant de rencontrer la presse, le ministre a visité le chapiteau des hadjis, situé sur l’hippodrome Antar-Ibn Chedad, à quelques centaines de mètres de l’aéroport international Ahmed-Ben Bella, sur un terrain spacieux octroyé par la wilaya d’Oran. Outre le repas ou le dîner, le hadji est invité à suivre des cours d’initiation sur le hadj. L’allocution du ministre avant le départ de 372 hadjis (des 6 937 attendus) du 10e vol prévu à 15h a permis d’en savoir plus sur les nouvelles mesures de facilitation du hadj 2016. “1 million de citoyens se sont inscrits par voie électronique pour le hadj 2016 dont le tirage au sort a validé 30 000 bénéficiaires. Le logement proche des Lieux saints et la réservation ont été effectués par voie électronique”, a annoncé Mohamed Aïssa.
Notons que chaque passager a droit à deux pièces de bagage d’un poids de 23 kg chacune, envoyées directement vers l’Arabie saoudite, évitant, de ce fait, les désagréments aux hadjis dont la plupart sont des personnes âgées.

Noureddine BENABBOU


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER