A la une / Actualité

Elles ont augmenté de 2% seulement

Les recettes douanières en légère hausse en 2018

Les recettes douanières de l'Algérie se sont établies à 1 026,28 milliards de dinars (mds DA) en 2018, contre 1 005,81 mds de dinars en 2017, soit une hausse de 2,03%, a appris l’APS auprès de la Direction générale des douanes (DGD). Cette légère amélioration s'explique, selon la DGD, par l'augmentation de la valeur des importations exprimées en dinars durant 2018 et par rapport à l'année précédente. En effet, les importations ont atteint 5 387,66 mds DA (46,197 mds usd), contre 5 111,30 mds DA (46,059 mds usd), soit une évolution supérieure à 5,41% de la valeur en dinars des importations. Ces recettes perçues par les Douanes ont servi à alimenter le budget de l’État à hauteur de 882,13 mds DA, contre 909,11 mds DA, en baisse de 2,97% durant la période de comparaison. En 2018, les recettes douanières affectées au budget de l'État ont représenté près de 86% du total des recouvrements des Douanes. Les recettes affectées à la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales (CGSCL) ont atteint 89,166 mds DA, contre 90,91 mds DA, également en légère baisse (-1,92%) durant la même période de comparaison. Selon la DGD, les recettes destinées à la Caisse nationale des retraites (CNR) se sont établies à 46,37 mds DA, celles destinées aux Comptes d'affectation spéciales (CAS) se sont redressées à 6,32 mds DA. Pour les recettes affectées aux communes, elles ont totalisé près de 3 mds DA durant toute l'année 2018. Les recettes douanières se sont établies à 159,78 mds DA sur les deux premiers mois de 2019, contre 136,49 mds de DA durant la même période de l’année précédente, soit une hausse de 17,06%, selon la DGD. Cette amélioration des recettes douanières est due à un accroissement de la valeur des importations exprimées en dinar algérien, alors que la valeur de ces importations libellées en devises (dollar) ont connu une baisse de -2,90% par rapport aux deux premiers mois de l’année précédente, due à l’appréciation de la cotation dollar/dinar. En effet, les importations ont totalisé 867,47 mds DA (7,32 mds usd) durant les deux premiers mois 2019, contre 860,35 mds DA (7,54 mds usd) durant la même période de 2018, soit une évolution de l’ordre de +0,83% de la valeur en dinars des importations. Cette amélioration des recettes douanières a servi à alimenter le budget de l’État à hauteur de 136,31 mds DA, contre 118,40 mds DA, en hausse de 15,13% durant la période de comparaison. 

APS