Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Bouhadja dénonce une “grave dérive politique”

L’étau se resserre autour de Tliba

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, a désavoué publiquement, hier, le député d’Annaba, Baha-Eddine Tliba, qui l’avait cité parmi les personnalités ayant rejoint sa fameuse initiative de coordination nationale pour un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. Saïd Bouhadja qui réagissait aux sollicitations de la presse, en marge d’une journée parlementaire au Conseil de la nation a nié tout lien avec cette initiative et affirme que son nom a été ajouté à son insu sur la liste, visiblement imaginaire, de l’ex-président de l’APN. Mieux encore, Saïd Bouhadja a qualifié la démarche de Baha-Eddine Tliba de “grave dérive politique”, lui reprochant d’avoir fait peu cas de l’autorité de la hiérarchie du parti. En effet, la sortie publique du député d’Annaba intervenait au lendemain d’un meeting populaire animé par le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbes, à Aïn Témouchent, où il a formellement interdit aux militants et cadres du parti de s’exprimer sur la question du cinquième mandat.

M. Mehenni


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER