Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Dans un enregistrement sonore diffusé sur les réseaux sociaux

“Liberté”, cible d’une manipulation grossière

Depuis hier 9 juin 2019, un enregistrement sonore impliquant deux personnes inconnues, un homme et une femme, se parlant au téléphone, est diffusé sur les réseaux sociaux. Si aucune indication n’est donnée sur l’identité de l’homme, la femme, elle, est présentée par la personne qui a diffusé l’enregistrement comme étant “une journaliste de Liberté”, dont le prénom serait “Feriel”. En écoutant l’échange entre les deux individus qui semblent bien se connaître, on comprend que l’homme demande à la femme d’agir dans le but de piéger un certain “Amir”. L’homme a également demandé à la femme de “s’occuper” d’un certain “Oussama Ouahid”.

La direction de Liberté tient à démentir l’existence, parmi les effectifs de la rédaction du journal, de toute journaliste portant le prénom “Feriel” et affirme, par ailleurs, qu’aucun(e) de ses journalistes n’utilise ce prénom sous un quelconque pseudonyme. À l’évidence, il s’agit d’une opération malveillante qui vise manifestement, et par-dessus tout, à porter atteinte au journal Liberté en l’impliquant, malgré lui, dans une manœuvre aussi scabreuse qu’indigne. Tout en assurant que le respect des règles de l’éthique et du professionnalisme constitue, pour nous, un souci permanent et un engagement moral que nos journalistes œuvrent à honorer au quotidien, Liberté se réserve le droit de saisir la justice pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire, afin que les auteurs de cette manipulation grossière soient démasqués et punis conformément à la loi. 

 

Liberté

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER