Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

L’USINE DE MONTAGE EST BASÉE À OUED AÏSSI (TIZI OUZOU)

L’indien Mahindra s’installe en Algérie

Le constructeur automobile indien Mahindra va lancer, très prochainement, son usine de montage de tracteurs agricoles en Algérie. Selon son P-DG, Lahlou Azouaou, cette unité, basée dans la zone industrielle d’Oued Aïssi, dans la wilaya de Tizi Ouzou, devra produire, dès son entrée en exploitation, 3 000 tracteurs/an et disposer d’une chaîne de fabrication de matériel d’accompagnement d’une capacité de 2 700 unités/an. D’un coût de réalisation de plus de 2,5 milliards de dinars, cette usine va entrer en production dès l’obtention de l’autorisation pour l’importation des équipements et des kits. Selon M. Azouaou, “il ne manque que l’autorisation des autorités compétentes pour l’importation de la matière première pour l’entrée en exploitation de cette usine dotée d’une capacité de production”. Présent mercredi dernier à Tizi Ouzou, Bobby Salwan, responsable régional des opérations de développement des relations en Afrique du Nord, s’est entretenu avec M. Azouaou avant de visiter cette unité fin prête et qui prévoit la création de 220 postes d’emploi direct dès le début de l’activité. Du reste, cette usine devra créer, à moyen terme, 500 nouveaux postes d’emploi ainsi que plus de 1 000 autres indirects avec la mise en place de réseaux de distribution et d’un tissu de sous-traitants. Selon la même source, le président de l’Assemblée populaire de wilaya de Tizi Ouzou, Youcef Aouchiche, qui a reçu les deux partenaires, a estimé que “l’unité de montage de tracteurs est un investissement qui constitue une grande valeur ajoutée en termes de création de richesses et d’emplois, d’où l’importance de son entrée en exploitation dans les meilleurs délais”.

F. BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER