Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Homme de théâtre et comédien

Mahieddine Bouzid inhumé à Batna

  L’homme de théâtre et comédien, Mahieddine Bouzid, dit “Mahiou”, a été inhumé, hier après-midi, au cimetière de Bouzourane (wilaya de Batna), et ce, en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, des autorités locales, d’artistes, de personnalités et des proches du défunt.

Une foule nombreuse composée de citoyens, d’amis artistes et hommes de théâtre venus de différentes régions du pays, dont certains connaissaient le défunt et d'autres avaient interprété des rôles à ses côtés, que ce soit sur les planches du théâtre, à la télévision ou au cinéma, a assisté à l’inhumation du défunt, décédé jeudi soir, à l'âge de 56 ans, des suites d’une longue maladie. Il est à noter que le dramaturge Mahieddine Bouzid a été transféré au centre hospitalo-universitaire de Batna, il y a environ 10 jours, après que sa santé s’est détériorée le plongeant dans le coma, mercredi dernier, avant de décéder, jeudi soir, au service des soins intensifs. Le regretté Mahieddine Bouzid, qui a laissé trois filles âgées entre 18 et 24 ans, est né le 3 janvier 1962. Il s’est épris des planches depuis le lycée.


APS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER