Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Un mandat d’arrêt aurait été émis contre lui par le procureur de Ghardaïa

Me Salah Dabouz arrêté hier à Alger

© D. R.

L’avocat et militant des droits de l’Homme, Salah Dabouz, a été arrêté, hier, à Alger. Des informations évoquent un mandat d’arrêt émis contre lui par le procureur de Ghardaïa.
Il est reproché à l’avocat ses critiques vis-à-vis de certaines décisions de la justice, ajoutent les mêmes sources. Les critiques avancées par l’avocat concernent les condamnations prononcées par la justice contre des militants mozabites dont il a assuré la défense durant plusieurs années. Pour rappel, Me Salah Dabouz est président d’une aile de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme. Il a toujours pris part aux collectifs d’avocats qui ont défendu des militants politiques. Salah Dabouz était également l’avocat du Dr Kameleddine Fekhar, un militant condamné à deux ans de prison, après les événements meurtriers qui ont ensanglanté la vallée du M’zab en 2013. Plusieurs heures après l’annonce de son arrestation, l’avocat n’avait toujours pas été relâché.
 

M. Mouloudj


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER