Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Renseignements

Mediene admis à la retraite et Tartag le remplace à la tête du DRS

Photo : D.R

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a mis fin aux fonctions de chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, exercées par le général de corps d'armée, Mohamed Mediene, admis à la retraite, indique dimanche un communiqué de la Présidence de la République, et repris par l'APS. 
        "Conformément aux dispositions des articles 77 (alinéas 1 et 8) et 78 
(alinéa 2) de la Constitution, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de  
la République, ministre de la Défense nationale, a mis fin ce jour aux fonctions de chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, exercées par le général de corps d'armée, Mohamed Mediene, admis à la retraite
", indique la même source. Cette dernière précise également que le président de la République a nommé Athmane Tartag, chef du Département 
du Renseignement et de la Sécurité.  Athmane Tartag, général-major à la retraite, était jusqu'à ce jour conseiller auprès du président de la République. Auparavant, il avait assumé plusieurs hautes responsabilités au sein des services de renseignement et de sécurité, conclut le communiqué.

Le ministère de la défense nationale (MDN) a également réagi à travers son site. Dans un communiqué publié ce dimanche, il y est indiqué que "sur instructions de Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, le Général de Corps d’Armée AHMED GAÏD Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a procédé, ce jour le dimanche 13 septembre 2015, au niveau du siège du Ministère de la Défense Nationale, en présence des cadres du Ministère de la Défense Nationale, à l’installation de Monsieur TARTAG Athmane dans les fonctions de Chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, en remplacement du Général de Corps d’Armée MEDIENE Mohamed, mis à la retraite".

Liberte-algerie.com

@JournaLiberteDZ



ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
2 réactions
muhand le 13/09/2015 à 18h05

Ça sent le grisou. Mettre à la retraite un général et rappeler un autre général déjà mis à la retraite deux ou trois fois pour le remplacer n'augure rien de bon., d'autant plus que cela intervient juste après la visite du président du sénat français, Larcher. Le plus troublant est juste après cette nomination un document circule sur le net "wiki aharas" qui nous apprend qu'un ancêtre de Tartag a servi la France jusqu'à sa mort....en 1915. Que se passe t'il dans ce pays? Allez comprendre.

muhand le 13/09/2015 à 20h41

Un article à ne pas rater sur cette affaire de limogeage et de nomination et à lire absolument sur le site de "mondafrique.com'' pour avoir une idée de ce qui se trame au sommet de l'état. Analyse pertinente qui ne peut être que l'oeuvre de Nicolas beau l'homme qui fait tomber le monde politique.

Commentaires
2 réactions