Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

COOPÉRATION ALGÉRO-AMÉRICAINE

Messahel à Washington

©Yahia/Liberté

Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a rencontré, vendredi dernier, à Washington, en marge de la Conférence internationale sur l’extrémisme violent, plusieurs responsables au département d’État américain dans le cadre des relations bilatérales.  En effet, le ministre a rencontré en premier la sous-secrétaire d’État chargée de la Sécurité civile, de la Démocratie et des Droits de l’Homme, Sarah Sewall, avec qui il a abordé l’état de la coopération bilatérale. M. Messahel s’est entretenu, également, avec la sous-secrétaire d’État, chargée de la région Moyen-Orient Afrique du Nord (Mena), Anne Patterson, avec qui il a été question notamment de l’examen de la relation bilatérale et de la question libyenne ainsi que du renforcement de la coordination dans la prise en charge des crises dans la région. Il a été aussi question de la conférence internationale sur l’extrémisme violent et de l’atelier sur la déradicalisation qu’accueillera
l’Algérie. L’Algérie avait proposé, rappelle-t-on, d’accueillir un atelier sur la déradicalisation comme action entrant dans le cadre du suivi de la conférence internationale qu’a abritée Washington. La proposition faite lors de la session sur le thème a été ainsi retenue, en attendant de fixer la date qui aura lieu lors du 2e semestre de l’année en cours. Le ministre a enfin rencontré la coordinatrice de la lutte antiterroriste au sein du département d’État, Tina Kaidanaow, où il était question particulièrement de deux réunions devant se tenir à Alger.  La première, qui se tiendra du 23 au 25 février, sera consacrée aux modalités de mise en œuvre du mémorandum d’Alger sur le financement du terrorisme et le payement de rançons et la seconde sera consacrée, quant à elle, à la 3e rencontre du groupe de travail sur le Sahel, les 24 et 25 mars prochain et qui sera coprésidée par le Canada et l’Algérie et entre dans le cadre du Forum global de lutte contre le terrorisme. M. Messahel avait conduit la délégation algérienne ayant participé à la Conférence internationale sur l’extrémisme violent qui s’est tenu les 18 et 19 février où l’expérience algérienne en matière de lutte contre le terrorisme a été exposée.

SYNTHESE : R. N. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER