Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

A la une / Actualité

Forum des chefs d’entreprise

Moncef Othmani élu président par intérim

© D. R.

Le P-DG de Fruital Algérie et de Daba Algérie, distributeur officiel de la marque de café Nespresso, Moncef Othmani, a été élu, hier, président par intérim de la Confédération Forum des chefs d’entreprise, en remplacement du patron de l’ETRHB, Ali Haddad, qui a démissionné du poste. “Suite à la constatation de la vacance du poste de président du Forum des chefs d’entreprise, après la démission d’Ali Haddad, par lettre datant du 28 mars 2019, et conformément aux statuts du Forum, la majorité des membres du Conseil exécutif s’est réunie le 7 avril 2019, à 16h, au siège du forum. Après un débat responsable et transparent, M. Moncef Othmani a été élu à l’unanimité président par intérim pour gérer le forum pendant la phase de transition fixée à trois mois à partir de la date de son élection”, a annoncé l’organisation patronale dans un communiqué. Moncef Othmani aura la charge d’organiser l’assemblée générale élective du FCE, conformément aux statuts de l’organisation. Le communiqué note que les membres du Conseil exécutif ont affiché un soutien “total” au président par intérim, insistant sur la sauvegarde du forum comme un espace pour les opérateurs économiques et une force de proposition “pour bâtir une économie nationale forte et durable”. Selon les statuts de l’organisation patronale, c’est le doyen d’âge des vice-présidents qui assure l’intérim durant les trois mois nécessaires à la convocation de l’Assemblée générale ordinaire appelée à élire le président. Mais dans une correspondance, Hocine Mansour Metidji avait refusé d’assurer cette fonction. “J’ai le regret de vous annoncer que je n’ai ni la santé ni le temps pour assurer cette charge, pour laquelle je me désiste, et vous prie d’inviter un autre vice-président à assumer cette charge pour laquelle je lui souhaite plein succès. Merci de prendre acte de ma décision”, avait-il écrit. La réunion du conseil exécutif de la Confédération Forum des chefs d’entreprise avait débuté à l’hôtel El-Aurassi. “Un membre du conseil exécutif a pris la parole pour informer l’assistance que la réunion n’était pas autorisée”, nous a indiqué un membre qui a participé à la réunion. Faute d’autorisation de la wilaya d’Alger, les membres du Conseil ont préféré la tenir au siège du syndicat des patrons. Entre-temps, certains membres avaient quitté la réunion, contestant la désignation de Moncef Othmani, arguant qu’il n’est pas vice-président. Pour eux, l’intérim doit être assuré par le vice-président le plus âgé de l’organisation, conformément à l’article 42 des statuts. Mais pour d’autres, le P-DG de Fruital Algérie, un des fondateurs du Forum des chefs d’entreprise, “est une personnalité consensuelle et sa mission est d’organiser les élections dans les meilleures conditions”. L’article 42 est devenu inopérant puisque le vice-président en question a décliné le poste dans une lettre envoyée aux membres. Parallèlement, l’organisation patronale enregistre une série de défections. Omar Ramdane, un des fondateurs du Forum des chefs d’entreprise, président d'honneur de l’organisation patronale, a démissionné. C’est le cas aussi de Brahim Benabdeslem, vice-président, qui a également démissionné. D’autres pensent à créer une association, estimant que le FCE est devenu un sigle lourd à porter. “On ne construit pas sur des ruines”, estime un membre fondateur du Forum.
 

Meziane Rabhi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER